Présentation de l’équipe !

By 5 septembre 2016 News

Nous ouvrons nos carnets de voyages par un message essentiel : notre présentation ! Nous avons décidé de partir tous les trois à l’aventure : Anne-Laure, Grégoire et notre Fortuner !

Anne-Laure est photographe de gens heureux. Partir photographier les merveilles inconnues en Afrique fait aussi partie de ses passions. Graphiste et créatrice de sites internet, c’est grâce à elle que vous pourrez suivre si bien tout notre périple !

Grégoire est dans la construction métallique et se régale à trouver des solutions innovantes au quotidien. Alors la préparation de la voiture pour les aventures en Afrique, c’est essentiel et encore mieux avec une touche d’ingéniosité !

La trentaine, mariés l’année dernière et plein de souvenirs depuis 9 ans, nous avons décidé de partir en Afrique pour de multiples raisons : un travail passionnant avec pour principales limites de développement celles que l’on se donne, la rencontre de gens hors du commun, le partage des cultures et l’apprentissage d’une nouvelle langue. Ce qui est certain, c’est que pour en profiter, il faut savoir sortir du cadre et avoir de la volonté. Mais on aime ça ! Nous voulons donc vous faire découvrir une autre Afrique, celle qui fait rêver, sans s’attarder sur les difficultés qui, vous le verrez aussi, sont nombreuses. C’est parti !

2016-05-18 18.05.18-2

Notre Fortuner a 8 ans et 45 000 km au compteur. Elle n’est pas très puissante, mais c’est du costaud, idéal pour l’Afrique : moteur essence de 2.7L, 160CV, transmission manuelle et peu d’électronique. Mais aussi, des rapports 4×4 courts et bloqueur différentiel pour les situations difficiles. Ça nous a déjà servi plus d’une fois…

Pas très sobre, elle boit près de 12L aux 100km, mais nous avons constaté malgré tout qu’en Namibie on consommait beaucoup moins… ce doit être lié à la qualité de l’essence ! Des 7 places d’origine, on a enlevé les deux sièges arrière pour y stocker tout le matériel nécessaire… En Angola, mieux vaut partir autonome, car en dehors de Luanda, on ne peut presque compter que sur soi en cas de pépin…

2016-05-18 12.47.32 (1)Nous l’avons rachetée à notre arrivée en Angola avec une idée en tête : profiter de notre temps libre pour découvrir ce pays très méconnu après de nombreuses années de guerre. Nous ne manquerons pas dans ces carnets de voyage de partager quelques-unes de nos histoires extraordinaires !

Malheureusement, notre Fortuner est malade… Elle a la crémaillère de direction cassée ! Une grosse fuite qui goutte, qui goutte, qui goutte. Pour les non mécanos, c’est la pièce qui sert à faire tourner les roues. Impossible de trouver ça en Angola, ça fait plus de deux semaines qu’on attend un devis du garagiste local… Bref, Google est magique et on a pu trouver un spécialiste en 4×4 en France qui nous l’envoie en DHL. Prochain dimanche de libre, on va apprendre la mécanique !

FortunerEt avec tout ça, notre compagnon de route n’a pas encore de nom ! Alors comme tout marin donne un nom à son bateau, un roadtriper se doit de baptiser son véhicule pour que la bonne fortune l’accompagne tout au long de ses périples ! On hésite… Des idées ?

Anne-Laure et Grégoire partent en voyage

4 Comments

Leave a Reply